Augmentation mammaire par Prothèses à Metz (Lorraine)


Toutes les questions que vous vous posez sur l'augmentation des seins par implants

 

 

LES OBJECTIFS DE L’OPÉRATION:

  • Seins plus volumineux avec un décolleté plus rempli et un galbe amélioré
  • Belle poitrine harmonieuse et naturelle
  • Accentuer la féminité
  • Remonter les seins et les symétriser si nécessaire

 La pose d’implants mammaires s’adresse aux femmes qui sont gênées par leur poitrine pour diverses raisons :

  • L’impression d’avoir des seins trop petits pour le corps et/ou disgracieux par rapport à la silhouette (hypotrophie des seins / asymétrie des seins)
  • Les seins sont développés et possèdent un galbe adéquat, néanmoins la patiente souhaite accentuer la féminité de sa poitrine afin de mettre en valeur sa silhouette
  • Décolleté vide, souhait d’un buste plus bombé et un décolleté plus rempli
  • Après une grossesse pour refaire ses seins
  • Après une perte des poids lorsque les seins sont vidées

L

PAR OU PASSE T’ON POUR METTRE LA PROTHESE ?

Le docteur de Runz peut placer les prothèses mammaires par différentes voies d’abord, selon votre désir après discussion  et informations sur les avantages/inconvenients de chacune et surtout la plus appropriée à votre cas personnel (selon anatomie, volume du sein, nécessité d’un geste de repositionnement de l’aréole, etc..)  :

  • voie sous mammaire avec une cicatrice cachée dans le sillon sous-mammaire
  • voie hémi-aréolaire en passant à la jonction entre la peau du sein et la partie inférieure de l’aréole
  • voie axillaire, en passant sous le bras
La cicatrice se doit d’être toujours discrète, petite (environ 4cm), et bien placée. 
Le docteur de Runz réalise une fermeture en trois plans de la voie d’abord à fin d’obtenir une cicatrice la plus fine et plus belle possible. Il utilise du fil résorbable enfouhit sous la peau à fin d’éviter toute marque sur la peau et gêne par le retrait des fils
 

OU EST PLACEE LA PROTHESE ?

La prothèse mammaire peut être positionnée dans différentes loges. Le choix de la loge se fait en concertation avec la patiente selon son anatomie, ses désirs et l’aspect de la poitrine qu’elle souhaite. Les différentes loges peuvent être

  • Retro-pectoral, positionnée derrière le muscle grand pectoral,
  • Pre-pectoral, positionnée derrière la glande mammaire et devant le muscle,
  • Dual plane, prothèse sous le muscle pectoral dans sa partie supérieure et dont la partie inférieure est derrière la glande mammaire
Le placement de la prothèse en Dual-plane est le plus fréquemment utilisé (chez une très grande majorité des patientes)
 
Pourquoi utiliser la technique d’augmentation mammaire en Dual-plane

Avantages :

  • Le positionnement de la partie haute de l’implant en arrière du muscle grand pectoral permet de masquer le bord supérieur de la prothèse au niveau du décolleté pour un effet plus naturel.
  • Le positionnement de la partie inférieure de l’implant en arrière de la glande permet de remplir harmonieusement les pôles inférieurs des seins.
  • Evite les déformations des seins lorsque le muscle pectoral se contracte et permet à la prothèse mammaire d’évoluer conjointement à la glande mammaire. Les insertions basses du muscle pectoral ne retiennent pas l’implant, qui peut de ce fait se mouvoir naturellement avec la glande mammaire. La technique du dual plan offre donc un aspect plus naturel aux seins.
  • Permet de corriger une ptôse modérée existante en décollant la glande du muscle L’implant mammaire modèle ainsi idéalement le sein.
  • Les douleurs post-opératoires sont moindres, les insertions basses du muscle étant relâchées. L’implant n’implique donc pas de tension musculaire douloureuse.
  • Evite les déformations des seins lorsque le muscle pectoral se contracte et permet à la prothèse d’évoluer conjointement à la glande mammaire. Les insertions basses du muscle pectoral ne retiennent pas l’implant, qui peut de ce fait se mouvoir naturellement avec la glande mammaire.
 

LE CHOIX DE l’IMPANT, QUELLE FORME DE PROTHESE UTILISEE ?

 

L’implant mammaire peut-être de forme ronde ou anatomique, forme qui se décide avec la patiente selon son idéal de poitrine (essai de prothèse, photo avant/après,   et simulation 3D par Crisalix ).

Selon le type de poitrine qu’elle souhaite (sein plus ou moins galbée), son anatomie (notamment la hauteur et la largeur de son thorax et la position de son sein et de l’aréole), et en prenant en compte les avantages/inconvénients de chaque type d’implant.

Pour une poitrine standard, des prothèses rondes sont souvent une bonne solution (évitant le risque de rotation des prothèses anatomiques).  De plus une étude publiée dans la revue américaine de chirurgie plastique ( PRS,  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28234826 ) en janvier 2017 montrait qu’il n’y avait pas de différence apparente entre les prothèses anatomiques et les rondes pour une augmentation mammaire retro-pectoral.

Par contre pour certaines poitrines et selon les désirs de la patiente , des prothèses anatomiques peuvent parfois être nécessaire.

Le choix de la prothèse se doit donc d’être bien discuté avec votre chirurgien esthétique à Metz , que ce soit sa forme (ronde ou anatomique), mais aussi son volume (Essai de prothèses et simulation 3D de l’aspect et du volume des prothèses avec Crisalix 3D)

COMMENT SE PASSE LES SUITES OPERATOIRES ?

 

Dès votre réveil, vous portez votre soutien gorge de maintien et seulement un petit pansement de quelques centimètres sur la cicatrice de la voie d’abord.  Vous pouvez ainsi  avoir immédiatement un aperçu du résultat et de votre nouvelle poitrine après votre augmentation mammaire .

Vous pouvez regagner votre domicile le jour-même (en ambulatoire) ou bien passer une nuit à la clinique, selon votre souhait.

Certes il existe comme une contracture lors des jours suivants l’intervention, lorsque la prothèse est mise en place derrière le muscle, car le muscle est étiré. C’est pour cela que pendant l’intervention j’endors directement le muscle grand pectoral en l’infiltrant avec un anesthésique locale de longue durée d’action (la Naropeine).

En plus des antalgiques (médicaments contre la douleur) classiques, un relaxant musculaire (Miorel) vous sera prescrit pour bien relâcher le muscle pectoral.

Vous pouvez reprendre vos activités de la vie courante dès le lendemain (mais sans trop forcer les premiers jours), et le sport après 6 semaines.

Je vous prescrit également un soutien gorge de maintien , qui est à porter pendant Six semaines pour votre confort.

 

 
 RESUME DES MODALITÉS DE L’OPÉRATION :

  • Lieu de l’intervention : Clinique Claude Bernard à Metz, (En Lorraine sur l’axe Luxembourg – Thionville – Nancy )
  • Durée de l’ intervention : 1 heure
  • Sous anesthésie générale
  • En ambulatoire (Venue le matin et sortie l’après-midi)
  • Port d’un soutien-gorge de maintien avec contenseur pendant 6 semaines
  • Reprise des activités sportives après 4 semaines
  • Cout de l’augmentation mammaire par prothèses à Metz  entre 4300 et 4500 euros si esthétique,  (2500 euros si contexte chirurgie réparatrice défini par les critères CCAM  ) . Le tarif de l’augmentation mammaire pouvant varier selon chaque cas, et un devis personnalisé vous sera remis lors de la première consultation.
 
 

 INFORMATIONS SUR L’AUGMENTATION DE LA POITRINE

 

Vous trouverez des informations sur la fiche d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE) concernant l’augmentation mammaire.

Vous souhaitez plus d’informations sur la chirurgie de l’augmentation mammaire par implants ? Prenez rendez-vous avec le docteur de Runz dans son cabinet de chirurgie esthétique à Metz en Lorraine (Axe Nancy, Thionville , Luxembourg)

Accéder à nos Questions / Réponses sur la chirurgie d’augmentation des seins par implants , pour trouver une réponse aux questions les plus courantes que vous vous posez sur la chirurgie esthétique des seins!

Le docteur De Runz à Metz vous conseillera sur le meilleur choix d’implant mammaire le plus adapté à votre anatomie et à votre demande avec pour objectif  un résultat harmonieux le plus naturel.

« L’objectif n’est pas d’avoir de gros seins mais de beaux seins »

Les seins peuvent aussi être tombants et, dans ce cas, un lifting des seins peut être réalisé dans le même temps afin de corriger cet affaissement des seins  (Mastopexie des seins)

Une simulation 3D sera réalisée pour vous donner le meilleur aperçu possible, avec Crisalix  , ainsi que la réalité augmentée (4D)  . Vous permettant ainsi d’envisager au mieux votre augmentation de la poitrine !

Dans les suites opératoires un soutien gorge de maintien sera à porter pendant 6 semaines, et le Docteur de Runz vous reverra en consultation autant de fois que nécessaire.